MADAME DE SADE

Une pièce de Yukio Mishima


 

 

Dans le salon de Mme de Montreuil, six femmes se retrouvent par trois fois en dix-huit ans pour parler de l’autre, le monstre, l’absent : le marquis de Sade. Comme un fantôme qui rôde, le marquis obsède ces femmes, emprisonnées par leurs fantasmes et leurs éthiques contradictoires.

Durée : 1h40
Public : à partir de 14 ans

Une pièce de Yukio Mishima
Mise en scène : Maïna Le Dantec
Scénographie : Said Dhifi et André Suchel
Admin : Chloé Suchel
Maquillage : Eva Pibouleau et Meyline Joyce Montavon
Costumes : Chantal Le Dantec et Michèle Ollive

Distribution : 

Montreuil : Charlotte Peltier

Renée : Rebecca Pierrot

Simiane : Juliette Di Scala

Saint Fond : Jean Yann Verton

Anne : Olivier Llorden

Charlotte : Aurélien Miclot

«Enfin ma chère amie il est donc que jusqu’au dernier moment toutes tes lettres seront des coups de poignard pour moi. Oh ! mais mon dieu, ne te lasseras-tu donc jamais de cet abominable supplice, et veux-tu absolument me contraindre à demander pour ma tranquillité à être privé de ce qui semblerait ne devoir servir qu’à ma consolation ? C’est un acharnement bien incroyable que celui là ! Quoi, je ne suis pas assez malheureux d’être repris, de recommencer à souffrir encore et pis qu’avant de voir s’écouler mes plus belles années perpétuellement dans les fers, sans que tu te plaises et t’acharnes encore à rouvrir sans cesse mes blessures par le maudit poison de tes lettres ?» Lettre du marquis à sa femme, Donjon de Vincennes, 21 octobre 1778.

  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Facebook Long Shadow
IMG_0774
IMG_0770
IMG_0771
IMG_0775
IMG_0774 (1)
IMG_0770 (1)